Forum PlanetGong

Le précédent forum PlanetGong avait plutôt bien marché, avant que son hébergeur ne nous ferme la porte. Nouvelle tentative un an après
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  Planetgong.frPlanetgong.fr  Mauvaise Foi RecordsMauvaise Foi Records  

Répondre au sujet
Partagez | 
 

 Slapp Happy, the Douanier Rousseau sound

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Peter Mermoz Steinhauser
Phenomenal Cat
Phenomenal Cat
avatar

Nombre de messages : 4304
Age : 61
Localisation : Loin de Paris
Humeur : joviale
Date d'inscription : 19/10/2009

MessageSujet: Slapp Happy, the Douanier Rousseau sound   Sam 19 Juin - 15:35


Sur la pochette de la réédition cd de Casablanca Moon/Desperate Straights, on peut lire : "Welcome to the strange world of Slapp Happy. Listening to this cd even once, instantly confer on the listener honorary membership in one on the most exclusive "cult followings" in the history of pop music.(...)Anthony and I thought of ourselves as imposters, but with the cocky insecurity of youth, we were sure we could come up with something that listeners might mistake for pop music. Our producer (...) encouraged us to develop the music we called "Naïve rock, the Douanier Rousseau sound"."
Cet album, Casablanca Moon, est un réenregistrement de Acnalbasac Noom réalisé l'année précédente avec les musiciens de Faust à Hambourg. Les ultras lui préfèrent d'ailleurs cette 1ere version.

C'est un petit bijou de pop décalée et ironique, truffé de chansons qui auraient pu être des tubes ou des classiques. Mais la bizarrerie transparait derrière les mélodies pop. La voix de Dagmar apporte une touche Opéra de Quat'sous décalée sur les paroles étranges de Casablanca Moon :
He used to wear fedoras but now he sports a fez / There's cabalistic innuendoes in everything he says / Sucking on a cigarette picking up the threads / Underneath the Casablanca Moon.He lurks behind a paper in the shadow of a mosque / He can't count all the continents he's crossed / Trailing party members leavin' footprints in the frost. underneath the Acnalbasac Noom.His cover was broken / Somewhere in Hoboken / The man said his case was lost / He was sent to the Orient / A double-agent double-crossed.There's a cocaine stain on his moustache / The pieces of his puzzle just don't join / People in high places want to stamp his many faces on a Trans-caucasian coin.He'd better watch is step / 'Cause sooner or later / They'll find his headless body in a ventilator.

La version enregistrée à Hambourg avec Faust:

Dawn et ses trompettes Haëndeliennes:

Après Casablanca, le groupe fusionne avec Henry Cow pour enregistrer Desperate Straights.

Les arrangements de Henry Cow, les cuivres et la batterie unique de Chris Cutler donnent à leurs chansons une autre dimension:
Revenir en haut Aller en bas
Peter Mermoz Steinhauser
Phenomenal Cat
Phenomenal Cat
avatar

Nombre de messages : 4304
Age : 61
Localisation : Loin de Paris
Humeur : joviale
Date d'inscription : 19/10/2009

MessageSujet: Re: Slapp Happy, the Douanier Rousseau sound   Lun 21 Juin - 19:43

En 1975, Henry Cow a digéré Slapp Happy.

Il n'y a qu'une chanson signée Moore/Blegvad sur In Praise of Learning, mais cette chanson, c'est War :

En concert, avec Wyatt en invité, Henry Cow reprend Bad Alchemy (une chanson de Desperate straights) et enchaine dans la foulée par un tonitruant Little Red Robin Hood hit the road:
Revenir en haut Aller en bas
Peter Mermoz Steinhauser
Phenomenal Cat
Phenomenal Cat
avatar

Nombre de messages : 4304
Age : 61
Localisation : Loin de Paris
Humeur : joviale
Date d'inscription : 19/10/2009

MessageSujet: Re: Slapp Happy, the Douanier Rousseau sound   Lun 21 Juin - 22:01

Une version très rock du Messie dans Desperate straights:

Et puis deux versions de A Little something (Casablanca Moon). La 1ere, live, est sur l'album de Wyatt, Flotsam Jetsam. Il fait plein de ouin-ouin-ouin à la fin:

Et la version de Casablanca Moon, pour comparer, et parce que je ne m'en lasse pas:
Revenir en haut Aller en bas
Peter Mermoz Steinhauser
Phenomenal Cat
Phenomenal Cat
avatar

Nombre de messages : 4304
Age : 61
Localisation : Loin de Paris
Humeur : joviale
Date d'inscription : 19/10/2009

MessageSujet: Re: Slapp Happy, the Douanier Rousseau sound   Jeu 1 Juil - 16:40

No opinion ???
Revenir en haut Aller en bas
John the revelator
Master Of The Universe
Master Of The Universe
avatar

Nombre de messages : 7292
Age : 32
Localisation : Dépôts würmiens fluvio-glaciaires
Humeur : Changement climatique
Date d'inscription : 17/12/2007

MessageSujet: Re: Slapp Happy, the Douanier Rousseau sound   Jeu 1 Juil - 18:28

No public?
Revenir en haut Aller en bas
Puck
Warrior On The Edge Of Time
Warrior On The Edge Of Time
avatar

Nombre de messages : 6813
Age : 34
Localisation : La Roche
Humeur : Skyzophonique
Date d'inscription : 05/05/2008

MessageSujet: Re: Slapp Happy, the Douanier Rousseau sound   Jeu 1 Juil - 18:34

No fun?
Revenir en haut Aller en bas
John the revelator
Master Of The Universe
Master Of The Universe
avatar

Nombre de messages : 7292
Age : 32
Localisation : Dépôts würmiens fluvio-glaciaires
Humeur : Changement climatique
Date d'inscription : 17/12/2007

MessageSujet: Re: Slapp Happy, the Douanier Rousseau sound   Jeu 1 Juil - 18:42

No futur?
Revenir en haut Aller en bas
Peter Mermoz Steinhauser
Phenomenal Cat
Phenomenal Cat
avatar

Nombre de messages : 4304
Age : 61
Localisation : Loin de Paris
Humeur : joviale
Date d'inscription : 19/10/2009

MessageSujet: Re: Slapp Happy, the Douanier Rousseau sound   Jeu 1 Juil - 19:42

Faites-donc des efforts et voila comment on vous remercie. Ah, elle est belle la jeunesse de maintenant, pasqueu de mon temps, c'était quand même aut' chose et pis Grrmmbllhhh
Revenir en haut Aller en bas
John the revelator
Master Of The Universe
Master Of The Universe
avatar

Nombre de messages : 7292
Age : 32
Localisation : Dépôts würmiens fluvio-glaciaires
Humeur : Changement climatique
Date d'inscription : 17/12/2007

MessageSujet: Re: Slapp Happy, the Douanier Rousseau sound   Ven 2 Juil - 0:52

Allez, je le jure solennellement: ce week-end, je prends le temps de regarder (et d'écouter les vidéos) du 1er post. Mais honnêtement, je ne crois pas apporter grand chose au débat (s'il y en a un).
Revenir en haut Aller en bas
Peter Mermoz Steinhauser
Phenomenal Cat
Phenomenal Cat
avatar

Nombre de messages : 4304
Age : 61
Localisation : Loin de Paris
Humeur : joviale
Date d'inscription : 19/10/2009

MessageSujet: Re: Slapp Happy, the Douanier Rousseau sound   Ven 2 Juil - 16:44

OK, j'arrête de bouder. Commence par War (2e post). Mais, non, il n'y a pas vraiment de débat. C'est juste pour faire connaître un truc que j'aime bien. Le besoin de reconnaissance, voyez-vous, parce que quand j'étais petit, j'avais toujours l'impression qu'il y avait plus de lolo dans le biberon de mon grand frère et puis moi je trouvais pas ça juste parce que quand même c'est parce que j'étais le plus petit et puis ... sniffff ...... beuheuheuh euh euh
Revenir en haut Aller en bas
John the revelator
Master Of The Universe
Master Of The Universe
avatar

Nombre de messages : 7292
Age : 32
Localisation : Dépôts würmiens fluvio-glaciaires
Humeur : Changement climatique
Date d'inscription : 17/12/2007

MessageSujet: Re: Slapp Happy, the Douanier Rousseau sound   Sam 3 Juil - 13:30

Bon, je partais avec un handicap: je connais rien au jazz et c'est un genre que j'ai du mal à apprécier. J'avoue que certains arrangements et la voix de la chanteuse m'ont plu, mais je n'ai pas réussi à accrocher totalement tous les titres. Pour moi, c'est le genre de groupes qu'il me faut laisser de côté après une 1ère écoute, et y revenir plus tard avec l'espoir d'avoir fait mûrir tout ça dans ma tête de façon inconsciente...
Revenir en haut Aller en bas
Rémi
Taulier
Taulier
avatar

Nombre de messages : 889
Age : 35
Localisation : Varsovie
Date d'inscription : 23/09/2007

MessageSujet: Re: Slapp Happy, the Douanier Rousseau sound   Ven 9 Juil - 10:51

La première version de Casablanca (conséquemment la seconde que tu as postée, celle datée de 1973, suis-je bien clair?) me paraît la meilleure.

Pour Dawn, la voix de la chanteuse est assez pénible - est-ce en raison d'une trop basse qualité de l'enregistrement et du matos que j'ai ici? (je n'ose le croire, et je suppose simplement que sur ce morceau, la chanteuse a une voix de canard)
Je note toutefois le qualificatif "trompettes haëndeliennes" que je ne manquerai pas d'utiliser.

A Worm is at work
, c'est encore meilleur que les précédents, à mon avis: plus court, plus inspiré, mieux ficelé.

Et pis ensuite, Henry Cow - War : c'est bien (grosse argumentation, n'est-ce pas?). Voilà pour aujourd'hui. Je continuerais bien, si j'en avais le loisir, mais malheureusement je dois filer.
Revenir en haut Aller en bas
Peter Mermoz Steinhauser
Phenomenal Cat
Phenomenal Cat
avatar

Nombre de messages : 4304
Age : 61
Localisation : Loin de Paris
Humeur : joviale
Date d'inscription : 19/10/2009

MessageSujet: Re: Slapp Happy, the Douanier Rousseau sound   Dim 11 Juil - 15:15

Voila un début intéressant. Sur le timbre quelque peu palmipédique de Dagmar dans Dawn, c'est vrai qu'elle peut avoir parfois cette coloration là. Je rappelle que la dame est germanique (est-ce donc le ton teuton ?) et qu'elle s'adonne depuis plusieurs années à l'interprétation du répertoire de Weil et Eisler. C'est même une chanson de Weil qui ouvre le 1er album d'Art Bears. Perso, je trouve ça renversant, mais bon, c'est perso, hein. La voici:
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Slapp Happy, the Douanier Rousseau sound   Dim 11 Juil - 15:57

c'est pas inintéressant, mais je préfère de loin Weill... et Lotte Lenya



vidéo très loin du niveau de la version soutenue par Inge Wolffberg dans l'enregistrement de référence de 1958 (qui était censé être dans mes 25 - c'est vraiment pas assez, vous voudriez pas le faire en 50 ?), pis Alabama Song est très loin d'être le plus achevé des Berlin Theater Songs, mais il me fallait celui-là suite à mon éberluement complet devant la mention de la reprise des Doors dans la liste des "supérieures à l'original

oh et puis zut, me lâche, un autre plus saillant, même si l'image est juste la pochette

Revenir en haut Aller en bas
Peter Mermoz Steinhauser
Phenomenal Cat
Phenomenal Cat
avatar

Nombre de messages : 4304
Age : 61
Localisation : Loin de Paris
Humeur : joviale
Date d'inscription : 19/10/2009

MessageSujet: Re: Slapp Happy, the Douanier Rousseau sound   Lun 12 Juil - 7:59

Merci Ratel. Je ne puis écouter cela actuellement, mais, pour finir avec cette digression, voici un petit Surabaya Johnny par Dagmar:
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Slapp Happy, the Douanier Rousseau sound   Lun 12 Juil - 14:33

Merci m'sieur. Pas mal en effet, mais me laisse la même impression que sur les morceaux de Slapp Happy, ie qu'elle adopte des tempos un peu trop rapide qui, malgré sa technique incontestable, nuisent au contrôle de son timbre et de son phrasé, ce qui me gêne un peu quand même. Mais bon, suis un casse-bonbons sur ce genre de truc...
Revenir en haut Aller en bas
Peter Mermoz Steinhauser
Phenomenal Cat
Phenomenal Cat
avatar

Nombre de messages : 4304
Age : 61
Localisation : Loin de Paris
Humeur : joviale
Date d'inscription : 19/10/2009

MessageSujet: Re: Slapp Happy, the Douanier Rousseau sound   Mar 13 Juil - 16:13

Par les 40 babouins d'Osiris, je dois admettre que le Surabaya de Lotte est vraiment très bon, même si je reste touché par la façon dont Dagmar distille le pathos. Pour info, un extrait du
Tank Battles: The Songs of Hanns Eisler It is a collection of 26 songs by German composer Hanns Eisler sung by Krause in English. Tank Battles was reissued by Voiceprint Records in 1994 with all its original tracks, plus ten bonus tracks taken from the German edition, Panzerschlacht.

@Remi: toujours une voix de canard ?
Revenir en haut Aller en bas
Peter Mermoz Steinhauser
Phenomenal Cat
Phenomenal Cat
avatar

Nombre de messages : 4304
Age : 61
Localisation : Loin de Paris
Humeur : joviale
Date d'inscription : 19/10/2009

MessageSujet: Re: Slapp Happy, the Douanier Rousseau sound   Mar 13 Juil - 16:34

Premier couplet en français (paroles magnifiques : "Jeune goinfre "
de Rimbaud) : Mr Rainbow, version Slapp Happy/Faust
Revenir en haut Aller en bas
Peter Mermoz Steinhauser
Phenomenal Cat
Phenomenal Cat
avatar

Nombre de messages : 4304
Age : 61
Localisation : Loin de Paris
Humeur : joviale
Date d'inscription : 19/10/2009

MessageSujet: Re: Slapp Happy, the Douanier Rousseau sound   Mar 13 Juil - 16:48

Peter Blegvad, le guitariste mais surtout compositeur et parolier a commis de belles choses avec John Greaves (ancien d'Henry Cow comme nul ne l'ignore), notamment ce Kew Rhône avec Carla Bley et sa bande.
Revenir en haut Aller en bas
Peter Mermoz Steinhauser
Phenomenal Cat
Phenomenal Cat
avatar

Nombre de messages : 4304
Age : 61
Localisation : Loin de Paris
Humeur : joviale
Date d'inscription : 19/10/2009

MessageSujet: Re: Slapp Happy, the Douanier Rousseau sound   Mar 13 Juil - 16:59

Mais revenons à nos oursons et n'oublions pas de nous souvenir que Slapp Happy se prend pour un groupe de pop miousique. Je cite once again "Anthony and I thought of ourselves as imposters (...) we were sure we could come up with something that
listeners might mistake for pop music.
Subséquemment :
Revenir en haut Aller en bas
Peter Mermoz Steinhauser
Phenomenal Cat
Phenomenal Cat
avatar

Nombre de messages : 4304
Age : 61
Localisation : Loin de Paris
Humeur : joviale
Date d'inscription : 19/10/2009

MessageSujet: Re: Slapp Happy, the Douanier Rousseau sound   Mar 13 Juil - 17:08

@Peter Mermoz Steinhauser a écrit:
Premier couplet en français (paroles magnifiques : "Jeune goinfre " de Rimbaud) : Mr Rainbow, version Slapp Happy/Faust
Donc la version enregistrée avec Faust est celle de Acnalbasac Noom.
Voici celle de Casablanca Moon (avec 2 autres titres):
Revenir en haut Aller en bas
Peter Mermoz Steinhauser
Phenomenal Cat
Phenomenal Cat
avatar

Nombre de messages : 4304
Age : 61
Localisation : Loin de Paris
Humeur : joviale
Date d'inscription : 19/10/2009

MessageSujet: Re: Slapp Happy, the Douanier Rousseau sound   Jeu 15 Juil - 0:08

Encore deux de l'album Desperate Straights
Apes in capes

et Riding Tigers
Revenir en haut Aller en bas
Béroalde De Fuzz
Baron de la bière
avatar

Nombre de messages : 5318
Humeur : DE PROFUNDIS AD TE CLAMAVI
Date d'inscription : 22/10/2007

MessageSujet: Re: Slapp Happy, the Douanier Rousseau sound   Dim 18 Juil - 16:14

Enfin, je me suis retroussé les manches et j'ai (presque tout) écouté.
Pas non plus d'argumentation novatrice et fulgurante: c'est chouette et c'est une découverte.
Bon ça nécessitera d'y revenir, mais déjà le plus intéressant, ça me paraissait les premières versions en collaboration avec Faust (si jé bin tout compris).
Revenir en haut Aller en bas
Peter Mermoz Steinhauser
Phenomenal Cat
Phenomenal Cat
avatar

Nombre de messages : 4304
Age : 61
Localisation : Loin de Paris
Humeur : joviale
Date d'inscription : 19/10/2009

MessageSujet: Re: Slapp Happy, the Douanier Rousseau sound   Dim 18 Juil - 18:55

Oui,da. Assez surprenante,non, l'utilisation du poème de Raimbaud dans Mr Rainbow (Rainbow/Raimbaud) ? Surtout que, au risque de passer pour un neu-neu de première, j'ai seulement mis 35 ans à m'en apercevoir (merci Youtube)... Il faut dire que la prononciation française de Dagmar n'est pas exceptionnelle. Par ailleurs, si tu as le Petit (Philippe) Robert : Itinéraire bis, il faut jeter un œil à la p. 136.
J'ajoute une des rares chansons du groupe chantées par Peter Blegvad, qui s'accompagne à la guitare hawaïenne. L'apport de Henry Cow est surtout audible ici par le jeu de batterie déjanté de Chris Cutler. Strayed, donc :
Revenir en haut Aller en bas
John the revelator
Master Of The Universe
Master Of The Universe
avatar

Nombre de messages : 7292
Age : 32
Localisation : Dépôts würmiens fluvio-glaciaires
Humeur : Changement climatique
Date d'inscription : 17/12/2007

MessageSujet: Re: Slapp Happy, the Douanier Rousseau sound   Lun 19 Juil - 19:35

Revenir en haut Aller en bas
 
Slapp Happy, the Douanier Rousseau sound
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Slapp Happy, the Douanier Rousseau sound
» 5O only. 5O albums seulement.
» Here Is Sound prod
» HAPPY BIRTHDAY MICHAEL !
» Happy Birthday John WIlliams (8 fevrier 1932)

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
Forum PlanetGong :: Dialogues Rock'n'roll :: Parlons musique...-
Répondre au sujetSauter vers: