Forum PlanetGong

Le précédent forum PlanetGong avait plutôt bien marché, avant que son hébergeur ne nous ferme la porte. Nouvelle tentative un an après
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  Planetgong.frPlanetgong.fr  Mauvaise Foi RecordsMauvaise Foi Records  

Répondre au sujet
Partagez | 
 

 rock&roll late 60s/early 70s

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
mtwallet
Plastic Man
Plastic Man
avatar

Nombre de messages : 1014
Date d'inscription : 13/05/2008

MessageSujet: Re: rock&roll late 60s/early 70s   Mar 17 Nov - 15:27

j'pige pas trop quand "ca s'est amélioré"

les pixies=l'horreur, c'est un peu fort quand même ; ils ont fait de bons morceaux, frank black en solo aussi ; après, sa voix de teenager, on l'aime ou on la déteste, ca c'est clair qu'elle est particulière... mais par rapport à nombreux de leurs contemporains, je trouve qu'ils s'en sont plutôt bien sortis ; j'aime bien leur version d'evil hearted you en espinguin, leur reprise de dave myers et "alec eiffel" aussi
Revenir en haut Aller en bas
http://theimmediatepleasure.blogspot.com
mtwallet
Plastic Man
Plastic Man
avatar

Nombre de messages : 1014
Date d'inscription : 13/05/2008

MessageSujet: Re: rock&roll late 60s/early 70s   Mar 17 Nov - 16:21

euh Alex, sur l'album d'Evolution, y a un morceau qui s'appelle Fresh Garbage qui apparemment est un tube de Spirit (morceau que Led Zep reprenait en live d'apres wikiki)
je suppose que c'est le meme? un espece de truc jazz/rock/prog à la blood sweat tears?
Revenir en haut Aller en bas
http://theimmediatepleasure.blogspot.com
Ben
Mr Pleasant
Mr Pleasant
avatar

Nombre de messages : 449
Age : 37
Localisation : Montbéliard
Humeur : Old school
Date d'inscription : 26/07/2009

MessageSujet: Re: rock&roll late 60s/early 70s   Mar 17 Nov - 17:18

@Béroalde De Fuzz a écrit:

Ah oui, et puis enfin, ce doit être une déformation professionnelle, mais il me semble peu probable que les connaissances brident la créativité ou que l'inculture favorise l'innovation. Quelques cas isolés, peut-être, mais en général on ne fait rien avec rien. Il faut en finir avec le mythe flatteur des petits Rimbaud (qui lui, d'ailleurs, connaissait son latin et sa Bescherelle à fond).
Ben quand tu connais un style à fond tu es, volontairement ou non, influencé parfois jusqu'au plagiat. Mais les contre exemples existent bien évidemment. Je pense tout de suite à Elvis Costello qui a su utiliser ce qu'il aimait pour en faire sa propre vision du rock.
Un des éléments fondamentaux qui s'est perdu fin sixties c'est la naïveté. Y a qu'à voir la scène garage. Les types avec 3 accords et une naïveté totale, sans aucun calcul ont composé des tubes et des tubes sans se soucier d'autres choses que de l'aspect mélodique et entraînant du truc. Peut-êter aussi parce que beaucoup faisaient ça pour le fun avant tout. Ensuite c'est devenu concours de bites à coup de son toujours plus gros, de voix toujours plus poussées, de démonstrations techniques toujours plus impressionnantes... Jusqu'à verser rapidement dans le grotesque et l'imbuvable.
Revenir en haut Aller en bas
http://autre.chose.over-blog.com
beat4less
Master Of The Universe
Master Of The Universe
avatar

Nombre de messages : 11849
Age : 37
Localisation : Saint-Ouen
Humeur : Space is deep
Date d'inscription : 23/12/2008

MessageSujet: Re: rock&roll late 60s/early 70s   Mar 17 Nov - 17:38

Faut dire que les gars, à un moment, ont cru, vraiment, qu'ils allaient changer le monde avec des chansons, des débats d'idée etc. (et en fumant des pétards accessoirement).
La naiveté était dans les moeurs, donc dans la musique...
Revenir en haut Aller en bas
mtwallet
Plastic Man
Plastic Man
avatar

Nombre de messages : 1014
Date d'inscription : 13/05/2008

MessageSujet: Re: rock&roll late 60s/early 70s   Mar 17 Nov - 17:44

ils croyaient aussi qu'ils allaient tous se taper un max de meufs grâce à leurs 6 cordes...
Revenir en haut Aller en bas
http://theimmediatepleasure.blogspot.com
blau_up
Master Of The Universe
Master Of The Universe
avatar

Nombre de messages : 11088
Date d'inscription : 03/10/2007

MessageSujet: Re: rock&roll late 60s/early 70s   Mar 17 Nov - 17:53

@mtwallet a écrit:
euh Alex, sur l'album d'Evolution, y a un morceau qui s'appelle Fresh Garbage qui apparemment est un tube de Spirit (morceau que Led Zep reprenait en live d'apres wikiki)
je suppose que c'est le meme? un espece de truc jazz/rock/prog à la blood sweat tears?

Spirit c'est BIEN meilleur que BS&T
c'est bcp plus fin comme musique
Revenir en haut Aller en bas
http://www.requiempouruntwister.com/
Frankystooge
Master Of The Universe
Master Of The Universe
avatar

Nombre de messages : 9812
Age : 42
Localisation : Paris
Humeur : Hibernatus
Date d'inscription : 21/01/2009

MessageSujet: Re: rock&roll late 60s/early 70s   Jeu 19 Nov - 19:12

D'accord avec Blau_up Spirit c'est excellent ! "Family That Play Together" et "Twelve Dreams Of Dr Sardonicus" sont 2 très bons albums. On est loin du prog...

Led Zep leur a piqué le riff d'un de leurs morceaux (sur leur premier album) pour en faire Stairway To Heaven... pas vraiment le bon choix...
Revenir en haut Aller en bas
http://rawpowermagazine.com/
Béroalde De Fuzz
Baron de la bière
avatar

Nombre de messages : 5320
Humeur : DE PROFUNDIS AD TE CLAMAVI
Date d'inscription : 22/10/2007

MessageSujet: Re: rock&roll late 60s/early 70s   Mar 24 Nov - 22:01

Tiens, en parlant de heavy psych, en voilà uyn vrai de vrai, un classique du genre, Josephus:

Revenir en haut Aller en bas
Béroalde De Fuzz
Baron de la bière
avatar

Nombre de messages : 5320
Humeur : DE PROFUNDIS AD TE CLAMAVI
Date d'inscription : 22/10/2007

MessageSujet: Re: rock&roll late 60s/early 70s   Mar 24 Nov - 22:08

Avec la suite, ce serait mieux.
Donc, "Dead Man", la fin, par Josephus.
16 minutes tout de même! (Eh! Fuyez pas!)


Revenir en haut Aller en bas
Béroalde De Fuzz
Baron de la bière
avatar

Nombre de messages : 5320
Humeur : DE PROFUNDIS AD TE CLAMAVI
Date d'inscription : 22/10/2007

MessageSujet: Re: rock&roll late 60s/early 70s   Mar 24 Nov - 22:13

Sur la lancée:

FRACTION!
Jamais le terme heavy psych n'a été plus approprié.
Une sorte de rencontre entre les Doors (en plus râpeux) et Hawkwind (en plus planant).
Culte.

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: rock&roll late 60s/early 70s   

Revenir en haut Aller en bas
 
rock&roll late 60s/early 70s
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» rock&roll late 60s/early 70s
» Elvis & early rock\'n\'roll
» Rock'n'Roll happy new year ?
» Alice Cooper au Rock N Roll Hall of Fame
» Rock 'n' roll - les années 50

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
Forum PlanetGong :: Dialogues Rock'n'roll :: Parlons musique...-
Répondre au sujetSauter vers: