Forum PlanetGong

Le précédent forum PlanetGong avait plutôt bien marché, avant que son hébergeur ne nous ferme la porte. Nouvelle tentative un an après
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  Planetgong.frPlanetgong.fr  Mauvaise Foi RecordsMauvaise Foi Records  

Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.
Partagez | 
 

 demande de conseils

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3 ... 20 ... 40  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: demande de conseils   Ven 3 Fév - 10:55

teenagegraveman a écrit:

tu peux grogner autant que tu veux, chacun sa définition du terme épique pig
c'est un terme technique, épique / épopée, tu peux aussi utiliser sorbet pour une soupe au chou, dans ce cas, ou fa pour ré tongue
Revenir en haut Aller en bas
Macca-B
Far away from Babylon
Far away from Babylon
avatar

Nombre de messages : 9710
Age : 33
Localisation : aléatoire
Humeur : aléatoire
Date d'inscription : 03/04/2009

MessageSujet: Re: demande de conseils   Ven 3 Fév - 11:00

ratel a écrit:
teenagegraveman a écrit:

tu peux grogner autant que tu veux, chacun sa définition du terme épique pig
c'est un terme technique, épique / épopée

boaf tu sais moi suis à moitié inculte,
en littérature, je veux bien,
en musique je savais pas qu'il y avait une dimension technique stricte à son usage...tout le monde m'a bien compris, je suppose...
Revenir en haut Aller en bas
Béroalde De Fuzz
Baron de la bière
avatar

Nombre de messages : 5318
Humeur : DE PROFUNDIS AD TE CLAMAVI
Date d'inscription : 22/10/2007

MessageSujet: Re: demande de conseils   Ven 3 Fév - 11:07

En fait, Teenage, ce serait pas "lyrique" que tu voulais dire, plutôt que "épique"?
Eric a écrit:
bon après il est très anglais, très floydien... que Ratel n'approuve pas ça ne me surprend pas (l'éternel débat mélodie / rythme), mais venant de de quelqu'un versé dans l'AGSA tel que toi ça me surprend Béro
Exagérons rien, j'ai dû l'écouter trois-quatre fois dans ma vie ce disque, je suis mal placé pour en causer. Puis j'ai pas dit mauvais, mais surcôté (comme le premier VU Very Happy )
Revenir en haut Aller en bas
Eric
Taulier
Taulier
avatar

Nombre de messages : 11955
Age : 37
Localisation : Pêêêêêêris
Humeur : Nostalgique
Date d'inscription : 04/09/2007

MessageSujet: Re: demande de conseils   Ven 3 Fév - 11:16

Citation :
le style épique, c'est exactement l'inverse, une déclamation dépouillée faisant primer la cadence

je comprend mieux l'expression "prendre une cuite épique"

(faire primer la cadence d'abord)
(enchainer avec des déclamations dépouillées ensuite)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.planetgong.fr
Macca-B
Far away from Babylon
Far away from Babylon
avatar

Nombre de messages : 9710
Age : 33
Localisation : aléatoire
Humeur : aléatoire
Date d'inscription : 03/04/2009

MessageSujet: Re: demande de conseils   Ven 3 Fév - 11:34

Béroalde De Fuzz a écrit:
comme le premier VU Very Happy

c'est une guerre épique que tu veux ? r(r(taiautr)r)
Revenir en haut Aller en bas
Guic' the old
Johnny Thunder
Johnny Thunder
avatar

Nombre de messages : 2474
Age : 31
Localisation : Dans les bas fonds des années 90
Date d'inscription : 01/10/2010

MessageSujet: Re: demande de conseils   Ven 3 Fév - 11:50

Marrant mais pour moi, "épique" en musique me rappellle nombre de conversation avec des métalleux.
Pour lesquellles, épique c'est ça:



(comprendre donc cavalcade de batteries, soolos de guitare, et contexte des paroles = épopée.
Et j'en suis désolé, mais ils ont raison. Cela dit la cadence dans le chant de Dickinson est importante))

5et vous plaignez pas je vous épargne l'Illiade revue par Manowar. Epique, également)
Revenir en haut Aller en bas
http://espritorture.over-blog.com
beat4less
Master Of The Universe
Master Of The Universe
avatar

Nombre de messages : 11833
Age : 37
Localisation : Saint-Ouen
Humeur : Space is deep
Date d'inscription : 23/12/2008

MessageSujet: Re: demande de conseils   Ven 3 Fév - 12:07

Ratel, vous n'avez pas l'apanage de l'épopée !

Heroes de Bowie je trouve ça épique
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: demande de conseils   Ven 3 Fév - 12:07

teenagegraveman a écrit:
ratel a écrit:
teenagegraveman a écrit:

tu peux grogner autant que tu veux, chacun sa définition du terme épique pig
c'est un terme technique, épique / épopée

boaf tu sais moi suis à moitié inculte,
Citation :

en littérature, je veux bien,
en musique je savais pas qu'il y avait une dimension technique stricte à son usage...tout le monde m'a bien compris, je suppose...
ben nan, épopée relève de l'orature, pas de la littérature, c'est un genre déclamatoire utilisant surtout la voix projetée avec de fréquentes incursions dans des voix semi-chantées ou chantées avec tout plein de techniques spéciales très rigolottes selon les cultures, et occasionnellement un accompagnement instrumental réduit et essentiellement rhythmique -> résolument musical (d'ailleurs, l'étude des épopées est un pan important de l'ethnomusicologie)

Béroalde De Fuzz a écrit:
En fait, Teenage, ce serait pas "lyrique" que tu voulais dire, plutôt que "épique"?
yup (ou mélodramatique, au sens strict - j'y peux rien si le terme a pris une connotation péjorative dans le langage familier )
Citation :

Eric a écrit:
bon après il est très anglais, très floydien... que Ratel n'approuve pas ça ne me surprend pas (l'éternel débat mélodie / rythme), mais venant de de quelqu'un versé dans l'AGSA tel que toi ça me surprend Béro
Exagérons rien, j'ai dû l'écouter trois-quatre fois dans ma vie ce disque, je suis mal placé pour en causer. Puis j'ai pas dit mauvais, mais surcôté (comme le premier VU Very Happy )
Razz chiffon rouge

Guic' the old a écrit:
Marrant mais pour moi, "épique" en musique me rappellle nombre de conversation avec des métalleux.
Pour lesquellles, épique c'est ça:



(comprendre donc cavalcade de batteries, soolos de guitare, et contexte des paroles = épopée.
Et j'en suis désolé, mais ils ont raison. Cela dit la cadence dans le chant de Dickinson est importante))

5et vous plaignez pas je vous épargne l'Illiade revue par Manowar. Epique, également)
Evil or Very Mad c'est pas passkeu les metalleux disent (et font) nimportnawak qu'il faut en faire autant (surtout qu'en l'occurrence, c'est brillament ethnocentrique, comme la fusion variétoche du plus bas de gamme, assimilation de valeurs et de formes exotiques non comprises en une réduction simpliste et caricaturale à ses propres formes et valeurs, ce qui, en-dehors de tout aspect moral, est le meilleur moyen pour se rendre incapable de les comprendre et de les apprécier)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: demande de conseils   Ven 3 Fév - 12:12

beat4less a écrit:
Ratel, vous n'avez pas l'apanage de l'épopée !

Heroes de Bowie je trouve ça épique
je le wikipèdie pour toi, beatounet (quelques sérieuses erreurs dedans, d'ailleurs, mais c'est déjà ça)
Citation :
Une épopée (du grec ancien ἐποποιΐα / epopoiḯa, de ἔπος/épos, « récit ou paroles d’un chant » et ποιέω/poiéô, « faire, créer » ; litt. « l’action de faire un récit ») est un long poème d’envergure nationale narrant les exploits historiques ou mythiques d’un héros ou d’un peuple. On parle également de tonalité épique,
ou de registre épique, pour des œuvres non poétiques, ou des poèmes
brefs dont le style et la thématique sont proches de l’épopée.


L’épopée se rattache originellement à une tradition orale, transmise par des aèdes itinérants, griots, shamans, conteurs, bardes ou troubadours.
Elle était certainement dite ou psalmodiée sur une musique monocorde,
parfois chantée. D'abord retranscription de fragments récités, parfois à
partir de sources différentes, elle devient par la suite un genre
littéraire en soi, l’œuvre d’un seul auteur, qui continue cependant
souvent à utiliser des procédés hérités de la tradition orale. On peut
ainsi distinguer épopées primaires ou populaires et épopées secondaires,
également dites épopées littéraires[2],[3].

Puisant ses sources dans l’Histoire,
l’épopée s'en distingue notamment par le souci de la part de son auteur
de créer une œuvre relatant des faits vraisemblables, et non pas de
relater des faits réels comme l’historien. Ses relations avec la réalité
historique sont donc très variables, au point que le poème épique
inclut fréquemment une dimension merveilleuse, son contenu tanguant de
l’Histoire au mythe et du mythe à l’Histoire[réf. nécessaire].

Parce que le poème épique est principalement destiné à faire l’éloge
d’un peuple ou d’un héros national, se devant de surmonter maintes
épreuves, guerrières comme intellectuelles, pour atteindre ses
objectifs, le poète se permet de nombreux artifices, figures de style, dont l’hyperbole occupe une part importante. Ces ornements confèrent également à l’œuvre plus de vie[4] et constituent tout son caractère poétique.

La poésie épique « centrée sur la troisième personne, met fortement à contribution la fonction référentielle » du langage[5] – c'est-à-dire qu'elle peint un monde, des événements (tandis que la poésie lyrique
privilégie plutôt l’expression des émotions d’un Je, et que la poésie
dramatique met en scène un dialogue, où domine le "tu"), donc que le
poète n'y doit pas se mettre en avant, mais au contraire s'effacer
devant son récit et les personnages qu'il met en scène.

Selon Hegel, qui parle de « Bible
d’un peuple », l’épopée a une forte dimension fondatrice. Elle narre un
épisode « lié au monde en lui-même total d’une nation ou d’une
époque », dont elle constitue « les véritables fondations de la
conscience »[6]. C'est à ce titre qu'elle se déroule sur un « sol ouvert en lui-même à des conflits entre des nations entières »[7].

« Partout en Europe, on écrit, on cherche et on découvre des épopées,
qu’il s’agisse de nouveaux ou d’anciens mythes, matières ou textes. On
peut citer à titre d’exemples Don Juan de George Gordon Byron, Hermann und Dorothea de Goethe, la redécouverte de la chanson des Nibelungen, la production de l’épopée nationale finlandaise Kalevala ou encore de grands projets de roman à vision épique (la Comédie humaine de Balzac ou Voina i mir (La Guerre et la Paix) de Léon Tolstoi[8]. »
Revenir en haut Aller en bas
beat4less
Master Of The Universe
Master Of The Universe
avatar

Nombre de messages : 11833
Age : 37
Localisation : Saint-Ouen
Humeur : Space is deep
Date d'inscription : 23/12/2008

MessageSujet: Re: demande de conseils   Ven 3 Fév - 12:15

C'est appréciable de rappeler les définitions mais si on te parle d'un ressenti tu peux aussi le prendre en tant que tel sans chercher à le faire rentrer dans ton étude sociologique machin-mes-couilles O))-I> (-ttttt) r(r(taiautr)r) (-grouar-) flower
Revenir en haut Aller en bas
Eric
Taulier
Taulier
avatar

Nombre de messages : 11955
Age : 37
Localisation : Pêêêêêêris
Humeur : Nostalgique
Date d'inscription : 04/09/2007

MessageSujet: Re: demande de conseils   Ven 3 Fév - 12:18

En tous cas cette discussion est épique
Revenir en haut Aller en bas
http://www.planetgong.fr
beat4less
Master Of The Universe
Master Of The Universe
avatar

Nombre de messages : 11833
Age : 37
Localisation : Saint-Ouen
Humeur : Space is deep
Date d'inscription : 23/12/2008

MessageSujet: Re: demande de conseils   Ven 3 Fév - 12:20

"surmonter maintes épreuves, guerrières comme intellectuelles, pour atteindre ses
objectifs"
C'est ce dont je parle quand j'emploie le terme épique.

Je trouve Heroes de Bowie épique, et je vois pas ce que t'as à dire à ça Ratelounet pig
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: demande de conseils   Ven 3 Fév - 12:31

beat4less a écrit:
"surmonter maintes épreuves, guerrières comme intellectuelles, pour atteindre ses
objectifs"
C'est ce dont je parle quand j'emploie le terme épique.

Je trouve Heroes de Bowie épique, et je vois pas ce que t'as à dire à ça Ratelounet pig
Citation :
dite ou psalmodiée sur une musique monocorde, parfois chantée
tongue

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
beat4less
Master Of The Universe
Master Of The Universe
avatar

Nombre de messages : 11833
Age : 37
Localisation : Saint-Ouen
Humeur : Space is deep
Date d'inscription : 23/12/2008

MessageSujet: Re: demande de conseils   Ven 3 Fév - 12:39

Ton approche est manichéenne, c'est très décevant :-gllo
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: demande de conseils   Ven 3 Fév - 12:55

beat4less a écrit:
Ton approche est manichéenne, c'est très décevant
moi aussi je t'aime, beatounet flower Razz

PS : manichéisme pig

Citation :
La pensée profonde qui réside dans ce récit est que le royaume des
ténèbres doit être surmonté par le royaume de la lumière, non par le
châtiment, mais par la douceur, l'amour ; non pas en s'opposant au Mal
ou en le combattant, mais en se mêlant à lui ; afin de rédimer le Mal en
tant que tel.
Revenir en haut Aller en bas
beat4less
Master Of The Universe
Master Of The Universe
avatar

Nombre de messages : 11833
Age : 37
Localisation : Saint-Ouen
Humeur : Space is deep
Date d'inscription : 23/12/2008

MessageSujet: Re: demande de conseils   Ven 3 Fév - 13:04

Suspect L'éducation nationale manque de profs tu sais...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: demande de conseils   Ven 3 Fév - 13:07

rhô, t'as pas honte ? rien que d'imaginer m'infliger à de pauvres petites âmes innocentes affraid
Revenir en haut Aller en bas
Guic' the old
Johnny Thunder
Johnny Thunder
avatar

Nombre de messages : 2474
Age : 31
Localisation : Dans les bas fonds des années 90
Date d'inscription : 01/10/2010

MessageSujet: Re: demande de conseils   Ven 3 Fév - 13:35

Ratel, c'est quoi ce mépris de classe et cette violence symbolique à l'encontre de nos amis métalleux?

D'accord avec Beat sur Heroes d'ailleurs, tout ce genre de grande... envolée, de grand élan, voilà à mes yeux une forme épique en musique.
Revenir en haut Aller en bas
http://espritorture.over-blog.com
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: demande de conseils   Ven 3 Fév - 13:40

Guic' the old a écrit:
Ratel, c'est quoi ce mépris de classe et cette violence symbolique à l'encontre de nos amis métalleux?
qui aime bien châtie bien Twisted Evil
Citation :


D'accord avec Beat sur Heroes d'ailleurs, tout ce genre de grande... envolée, de grand élan, voilà à mes yeux une forme épique en musique.
Béroalde De Fuzz a écrit:
En fait, Teenage, ce serait pas "lyrique" que tu voulais dire, plutôt que "épique"?
Revenir en haut Aller en bas
Guic' the old
Johnny Thunder
Johnny Thunder
avatar

Nombre de messages : 2474
Age : 31
Localisation : Dans les bas fonds des années 90
Date d'inscription : 01/10/2010

MessageSujet: Re: demande de conseils   Ven 3 Fév - 13:58

Je sais ce que j'entends par lyrique et epique en littéreture, j'applique les memes images à la musique, point.

Dond, non, Heroes n'est pas lyrique, mais épique Smile
Revenir en haut Aller en bas
http://espritorture.over-blog.com
beat4less
Master Of The Universe
Master Of The Universe
avatar

Nombre de messages : 11833
Age : 37
Localisation : Saint-Ouen
Humeur : Space is deep
Date d'inscription : 23/12/2008

MessageSujet: Re: demande de conseils   Ven 3 Fév - 14:01

Toi tu vas te prendre 2/3 liens wikipedia en retour...
Revenir en haut Aller en bas
Guic' the old
Johnny Thunder
Johnny Thunder
avatar

Nombre de messages : 2474
Age : 31
Localisation : Dans les bas fonds des années 90
Date d'inscription : 01/10/2010

MessageSujet: Re: demande de conseils   Ven 3 Fév - 14:14

pas besoin:
En musique classique, le concept de lyrisme s’applique donc d’abord à l’art vocal. « Art lyrique » est aujourd’hui synonyme d’art du chant et, en particulier, d’opéra. Par ailleurs, lyrisme s’applique aussi pour désigner une qualité spécifique de melos instrumental privilégiant le ton de la confidence, de la nostalgie, etc. Une musique peut être avant tout lyrique (par exemple, au XIXe siècle celle d’un Franz Schubert et, au XXe siècle, d’un Georges Enesco), ou au contraire rythmique (par exemple, au XXe siècle, celle d’un d’un Igor Stravinski).

Expliquez moi, partant de ca, en quoi "lyrique" s'appliquerai mieux que "épique" à Heroes ;-)
Revenir en haut Aller en bas
http://espritorture.over-blog.com
Frankystooge
Master Of The Universe
Master Of The Universe
avatar

Nombre de messages : 9805
Age : 42
Localisation : Paris
Humeur : Hibernatus
Date d'inscription : 21/01/2009

MessageSujet: Re: demande de conseils   Ven 3 Fév - 14:19

Guic' the old a écrit:
pas besoin:
En musique classique, le concept de lyrisme s’applique donc d’abord à l’art vocal. « Art lyrique » est aujourd’hui synonyme d’art du chant et, en particulier, d’opéra. Par ailleurs, lyrisme s’applique aussi pour désigner une qualité spécifique de melos instrumental privilégiant le ton de la confidence, de la nostalgie, etc. Une musique peut être avant tout lyrique (par exemple, au XIXe siècle celle d’un Franz Schubert et, au XXe siècle, d’un Georges Enesco), ou au contraire rythmique (par exemple, au XXe siècle, celle d’un d’un Igor Stravinski).

Expliquez moi, partant de ca, en quoi "lyrique" s'appliquerai mieux que "épique" à Heroes ;-)
+1 je prends parti dans ce débat aussi inutile que passionnant pour Guic et Beat.

sinon dans la série je propose :
- Jeff Buckley = lyrisme
- Radiohead = épique
- lyrisme + épique = Muse

Laughing Laughing Laughing Laughing Laughing Laughing
Revenir en haut Aller en bas
http://rawpowermagazine.com/
Rémi
Taulier
Taulier
avatar

Nombre de messages : 889
Age : 35
Localisation : Varsovie
Date d'inscription : 23/09/2007

MessageSujet: Re: demande de conseils   Ven 3 Fév - 14:20

Pour en revenir à la question posée avant que la digression ne s'engage : je recommande moi aussi



et je ne suis pas d'accord avec les critiques émises sur Histoire de Melody Nelson qui est selon moi un petit miracle dans l'histoire de la musique pop...

Quant à l'album sorti par Gainsbourg en 1976, c'est L'Homme à tête de chou et non L'homme à la tête de choux.

En général, chez Gainsbourg, il n'y a pas grand-chose à laisser de côté jusqu'en 1973 et la sortie de Vu de l'extérieur, un disque très inégal qui donne l'impression d'avoir été fait en roue libre ("Paméla Popo", merci bien). Après 1973, c'est un peu plus délicat et très personnel - son premier album reggae, Aux Armes et caetera, me plaît bien (même si je ne l'écoute pas tous les matin)... Les disques postérieurs, en ce qui me concerne, se résument à quelques chansons, à écouter de temps en temps, selon l'humeur...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: demande de conseils   Ven 3 Fév - 14:27

Guic' the old a écrit:
Je sais ce que j'entends par lyrique et epique en littéreture, j'applique les memes images à la musique, point.

Dond, non, Heroes n'est pas lyrique, mais épique Smile
épique n'est pas un terme de littérature, mais d'orature et de musique (voir plus haut), donc l'employer dans ces domaines avec un sens autre pose problème, j'y peux rein. tant pis pour vous, pas ma faute après tout ça si vous passez à côté des rigueurs et des subtilités de l'épopée tongue .
Revenir en haut Aller en bas
 
demande de conseils
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 40Aller à la page : 1, 2, 3 ... 20 ... 40  Suivant
 Sujets similaires
-
» Demande de conseils pour accessoires
» [Tambour] demande de conseils
» choix d'un ampli demande de conseils
» [Demande de conseils] Pedalboard direct dans console
» demande de conseils

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
Forum PlanetGong :: Dialogues Rock'n'roll :: Parlons musique...-
Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.Sauter vers: