Forum PlanetGong

Le précédent forum PlanetGong avait plutôt bien marché, avant que son hébergeur ne nous ferme la porte. Nouvelle tentative un an après
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  Planetgong.frPlanetgong.fr  Mauvaise Foi RecordsMauvaise Foi Records  

Répondre au sujet
Partagez | 
 

 Paroles d'anciens combattants : le BAC

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
clashette
Wonderboy
Wonderboy


Nombre de messages : 30
Date d'inscription : 29/05/2011

MessageSujet: Re: Paroles d'anciens combattants : le BAC   Dim 19 Juin - 13:20

@John the revelator a écrit:

@clashette a écrit:

L'école, le collège et le lycée ne sont plus des lieux de culture (mais l'ont-ils déjà été?)...la culture il faut aller la chercher ailleurs...
Je ne suis pas d'accord non plus là-dessus. Pour peu qu'il y ait des enseignants motivés et des élèves réceptifs (vous noterez les 2 conditions sine qua non), tu te retrouves dans des projets super sympas. OK, j'étais dans une banlieue sûrement qualifiable "d'aisée par rapport à la moyenne" mais on a pu partir en Grèce au collège, faire du théâtre et monter un projet avec un photographe bossant à l'opéra de Montpellier pendant le lycée, aller à l'opéra pour de grandes représentations pour 3 fois rien (6€/place?)... Ma soeur a pu bosser sur les comparaisons cinéma-théatre-opéra sur une année en sortant le soir avec sa prof', bref il y a quand même des possibilités. Y a des personnes dans l'EN qui font un boulot admirable, et il faut le reconnaître. Wink

T'as eu une super chance...Jamais fait tout cela quand j'étais au Lycée
Oui, il y a dans L'EN des personnes qui font un boulot formidable Wink....mais, il y a de moins en moins de financement.On demande des projets, mais on ne nous donne jamais les moyens financiers nécessaires.Il faut toujours ramer, bricoler...parfois, ça lasse.
Et puis maintenant, on nous demande surtout de la "rentabilité" .Plus vraiment de place pour un éveil à la culture...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Paroles d'anciens combattants : le BAC   Dim 19 Juin - 13:22

@Foxhole a écrit:
@ratel a écrit:
autant en profiter tranquillement, sérieux, ça peut être très sympa si tu te laisses pas obnubiler par du comptage de points.
Le problème n'étant pas le stress, mais les sujets qui ne donnent aucune envie de s'attarder dessus. En général, c'est dialogues et des questionnaires bidons en langues, ROC (donc aucun intérêt) en svt, énoncés à deux balles (Martin, élève de terminale, désire mesurer la largeur d'un cheveu en utilisant la diffraction)(bah oui hein, on fait tous ça) en physique, etc. Et après on cétone (au moins je connais ma chimie organique) que je - et plein d'autres - sorte deux heures trop tôt tout le temps. En quatre heures t'as quand même le temps de t'ennuyer.
un traitement critiquant le sujet (formulation, à-priori implicites, pertinence...), dans les matières où c'est possible (français, philo, histoire & géo...) peut être extrêmement payant... mais super, super casse-gueule Neutral - là, vaut mieux être vraiment sûr de soi
Revenir en haut Aller en bas
John the revelator
Master Of The Universe
Master Of The Universe
avatar

Nombre de messages : 7313
Age : 32
Localisation : Dépôts würmiens fluvio-glaciaires
Humeur : Changement climatique
Date d'inscription : 17/12/2007

MessageSujet: Re: Paroles d'anciens combattants : le BAC   Dim 19 Juin - 13:30

J'adore le titre du nouveau sujet Laughing
Merci au taulier Wink
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Paroles d'anciens combattants : le BAC   Dim 19 Juin - 13:50

merci taulier !!!


@John the revelator a écrit:
@ratel a écrit:
[mention]John the
revelator[/mention] a écrit:
Pas d'accord avec le mustélidé. Bon ou mauvais élève, y aller
en touriste complètement décontracté n'est pas forcément une marque de
confiance. Le bac est une épreuve comme une autre, ça se prépare le
mieux qu'on peut (tout en tenant compte de l'acharnement que nous
mettons tous à faire autre chose que réviser Laughing ). Ca servira toujours pour la fac' ou les écoles, dans lesquelles tu te bouffes des partiels à gros coeff en fin de semestre Wink
complet faux sens, John :
Je ne vois pas vraiment le faux sens
ouske t'as vu que je recommandais d'y aller en touriste
??? c'est tout le contraire ! je recommande d'aller à l'oral d'allemand
en (bébé) germaniste tout content d'avoir l'attention complète d'un
germaniste expérimenté pendant un quart d'heure, à l'écrit d'histoire en
(bébé) historien excité de passer quatre heure tranquille à synthétiser
et mettre au clair ses connaissances et sa compréhension d'un phénomène
ou d'un moment, usw
Citation :
Citation :

@ratel a écrit:

je maintiens que
autant en profiter tranquillement,
sérieux, ça peut être très sympa si tu te laisses pas obnubiler par du
comptage de points.
est la meilleure préparation mentale - a fortiori à la fac.
Je
ne parle pas de comptage de points. Pour avoir discuté chaque année
avec des lycéens (et je continue de le faire), j'en ai pas beaucoup qui
m'ont dit: "Le bac, j'en profite tranquillement". T'as vu des gens
comblés à l'idée de passer cet examen ? Laughing
voui, moi flower (sinon j'y serais pas allé, d'ailleurs, j'étais un poilouillet rebelle à l'époque)
Citation :

Prends une matière qui gonfle un lycéen (au hasard, l'allemand): il
fera uniquement le travail qu'on lui a demandé et ne sortira pas des
documents qu'on lui aura fournis. Et encore, t'as de la chance s'il fait
tout le travail que tu lui as demandé. C'est encore plus vrai
maintenant que de mon temps (mode "vieux con"). A la limite, si une
matière te passionne, tu cherches à en connaître un peu plus, mais tu ne
peux pas généraliser à toutes les matières.
fleubeuleu. à partir
d'un certain acquis culturel et d'un certain goût pour la réflexion
(conditions que j'ai posées ab initio en constatant que c'était le cas
pour nos deux victimes) s'intéresser à une matière est, consciemment ou
non, un choix; c'est bien là le coeur de mon propos. bien sûr, il n'est
pas toujours évident de prendre conscience que c'en est un, et moins
encore de revenir consciemment sur un choix antérieur inconscient.
mais si on ne le fait pas, on n'a que ce qu'on mérite
(voui, j'étais pas particulièrement noté pour mon indulgence par les étudiants qui se plaçaient sous ma férule Twisted Evil )
Citation :

Quant
aux révisions avant un examen (même s'il n'est pas une fin en soi), je
considère qu'elles sont comme les devoirs à la maison: un moyen
différent pour l'enseignant de replonger dans ton cours pour que tu
manipules des idées/concepts/exemples étudiés en cours. Je suis rarement
sorti d'un cours en me disant "j'ai tout compris" (mais je ne suis pas
une flèche Laughing).
ithaque
il faut recourir à d'autres sources, dont l'approche différente des
mêmes points permettra d'enfin les comprendre, de préférence avant au
moins autant qu'après le cours, puisque c'est pendant le cours qu'on
dispose d'un être humain à qui poser des questions, plutôt que de
remâcher la même formulation qu'on ne comprend pas, ou pire encore qu'on
croit avoir compris.
Revenir en haut Aller en bas
Puck
Master Of The Universe
Master Of The Universe
avatar

Nombre de messages : 6817
Age : 34
Localisation : La Roche
Humeur : Skyzophonique
Date d'inscription : 05/05/2008

MessageSujet: Re: Paroles d'anciens combattants : le BAC   Dim 19 Juin - 14:04

@Dahu Clipperton a écrit:

11,2 de moyenne (les hauts compensant les bas, j'ai poussé la logique à l'extrême à la fac Twisted Evil).

11.2 en moyenne ? Mais c'est pas bien fort, ce que tu picole, mec.

Martin, élève de terminal, désire mesurer le taux d'alcoolémie moyen de Planet Gong en utilisant la méthode dite de l'analyse sémiologique...


Dernière édition par ZiGGy le Dim 19 Juin - 14:12, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Paroles d'anciens combattants : le BAC   Dim 19 Juin - 14:07

ZiGGy a écrit:
@Dahu Clipperton a écrit:

11,2 de moyenne (les hauts compensant les bas, j'ai poussé la logique à l'extrême à la fac Twisted Evil).

11.2 en moyenne ? Mais c'est pas bien fort, ce que tu picole, mec.

Martin, élève de terminal, désire mesure le taux d'alcoolémie moyen de Planet Gong en utilisant la méthode dite de l'analyse sémiologique...
ben quoi ? suffit d'avoir 10, c'est déjà 1,2 d'efforts gâchés
Revenir en haut Aller en bas
Puck
Master Of The Universe
Master Of The Universe
avatar

Nombre de messages : 6817
Age : 34
Localisation : La Roche
Humeur : Skyzophonique
Date d'inscription : 05/05/2008

MessageSujet: Re: Paroles d'anciens combattants : le BAC   Dim 19 Juin - 14:18

Chais pas, je reconnais que l'Atlas à 12 degré, c'est vraiment des degrés gâchés... Mais un bon whisky, hein ? Et le gin que l'on peut mêler au tonic, hein ? Et le PICON, hein, le PICON ???

Détourneur de blague, va. Comme si j'avais le moindre souvenir de mon bac ou de mes notes. Me souviens même pas trop des notes que j'ai eu à l'époque du master, alors les trucs plus vieux. Les vieux (et je m'inclue dedans), ça devrait laisser les jeunes faire ses études comme ça l'entend. Y'a pas de raisons qu'ils sachent moins que nous comment ils ont besoin de bosser. Après tout, on a peut être trouvé notre méthode, après des années de recherche empirique (perso, rien branler de maternelle à bac+5, je peux dire que ça ne m'a pas formé à grand chose), mais ça ne nous donne pas le droit de vouloir priver les autres de leur expériences, alors que, qui sait, peut être qu'ils ont besoin de quelque chose de totalement différent.
Manquerai plus qu'on leur dise de ne pas s'éclater après le bac... Manquerai plus qu'un s'imagine qu'ils nous écouteraient si on le faisait. Scandaleux. Very Happy

Conclusion, les seuls conseils que je peux donner à des bacheliers sont... heu... boire ou conduire il faut choisir, quand on gerbe on boit de la flotte, la beuh c'est mignon la coke c'est mal, et pas de boogie woogie sans parapluie. Là, ça, c'est utile. Non mais.


Dernière édition par ZiGGy le Dim 19 Juin - 14:29, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Paroles d'anciens combattants : le BAC   Dim 19 Juin - 14:24

à part que c'est nous (en tant que classe, pas personnellement) qui leur imposons de le passer et en définissons les règles.
Revenir en haut Aller en bas
Puck
Master Of The Universe
Master Of The Universe
avatar

Nombre de messages : 6817
Age : 34
Localisation : La Roche
Humeur : Skyzophonique
Date d'inscription : 05/05/2008

MessageSujet: Re: Paroles d'anciens combattants : le BAC   Dim 19 Juin - 14:28

Bah, citez Sade au bac de français ou de philo (si possible "Français, encore un effort si vous voulez être républicains"), et tout ira bien. Chacun fait bien la nique aux règles comme il l'entend. Hurk hurk hurk.
Pourquoi n'étudie t on pas Sade au lycée, déjà ?
Revenir en haut Aller en bas
Dahu Clipperton
Ex-lecteur des Inrockuptibles
avatar

Nombre de messages : 4019
Age : 34
Localisation : dans ma grotte
Humeur : ermite sociable
Date d'inscription : 26/04/2010

MessageSujet: Re: Paroles d'anciens combattants : le BAC   Dim 19 Juin - 16:12

ZiGGy a écrit:
@Dahu Clipperton a écrit:

11,2 de moyenne (les hauts compensant les bas, j'ai poussé la logique à l'extrême à la fac Twisted Evil).

11.2 en moyenne ? Mais c'est pas bien fort, ce que tu picole, mec.

Martin, élève de terminal, désire mesurer le taux d'alcoolémie moyen de Planet Gong en utilisant la méthode dite de l'analyse sémiologique...
Very Happy

@ratel a écrit:
ben quoi ? suffit d'avoir 10, c'est déjà 1,2 d'efforts gâchés
Pour avoir moins, il aurait fallu que je le fasse vraiment exprès Smile
A la fac, j'ai optimisé au max : eu ma licence avec 10,01 de moyenne rendeer

ZiGGy a écrit:
Les vieux (et je m'inclue dedans), ça devrait laisser les jeunes faire ses études comme ça l'entend. Y'a pas de raisons qu'ils sachent moins que nous comment ils ont besoin de bosser.
Bah ce que je trouve très bien dans les conseils de Ratel, c'est que c'est une manière "ouverte" d'aborder la chose, savoir se rendre "disponible" intellectuellement, humainement, pas crispé par des préceptes débiles sur comment il faudrait bachoter, sur la "réussite" scolaire (sic)... Wink
(ah, quand je repense aux "magazines pour lycéens" qu'on se faisait foutre entre les pattes, beurk damned et tutti chianti )

Citation :
Conclusion, les seuls conseils que je peux donner à des bacheliers sont... heu... boire ou conduire il faut choisir, quand on gerbe on boit de la flotte, la beuh c'est mignon la coke c'est mal, et pas de boogie woogie sans parapluie.
Pas mal du tout ! mais insistons très lourdement : LA COKE C'EST DE LA M*RDE ABSOLUE (ras le bol d'entendre de plus en plus régulièrement des discours qui tendent à rendre banale et "acceptable" cette horreur, qui transformerait n'importe qui en atroce connard à l'ego scandaleusement surdimensionné et imbu de lui-même au-delà de toute mesure Evil or Very Mad)

ZiGGy a écrit:
Bah, citez Sade au bac de français ou de philo (si possible "Français, encore un effort si vous voulez être républicains"), et tout ira bien. Chacun fait bien la nique aux règles comme il l'entend. Hurk hurk hurk.
Pourquoi n'étudie t on pas Sade au lycée, déjà ?
Chépu si c'était au bac, mais j'avais réussi à caser cette citation de Desproges :
"L'oeil est à la vue ce que "l'Humanité" est au Parti Communiste Français : c'est son organe central". albino
Revenir en haut Aller en bas
Foxhole
Johnny Thunder
Johnny Thunder
avatar

Nombre de messages : 2447
Age : 24
Date d'inscription : 10/06/2010

MessageSujet: Re: Paroles d'anciens combattants : le BAC   Dim 19 Juin - 16:18

De toutes façons, faut se rendre à l'évidence : les profs de philo ne lisent pas les copies (ou alors ils prennent pas la peine de vérifier les sources), j'ai déjà écrit des choses non seulement fausses mais surtout hautement improbables dans des copies et eu la surprise de n'avoir aucune remarque. Je généralise, mais j'ai eu trois profs de philo cette année et il n'y en a pas eu un pour rattraper l'autre, donc bon...
Revenir en haut Aller en bas
Puck
Master Of The Universe
Master Of The Universe
avatar

Nombre de messages : 6817
Age : 34
Localisation : La Roche
Humeur : Skyzophonique
Date d'inscription : 05/05/2008

MessageSujet: Re: Paroles d'anciens combattants : le BAC   Dim 19 Juin - 16:35

Concernant Desproges, perso de toutes façons, je le casai dans toutes les copies, avec tous les prétextes possibles, dès le college. Une de mes plus grandes réussites est en fac, bossant sur Kafka, d'avoir basé le gros de mes exemples ciné sur les évocations du chouca par Desproges.
Revenir en haut Aller en bas
Yves Guillotines
Johnny Thunder
Johnny Thunder
avatar

Nombre de messages : 2866
Age : 29
Localisation : Neuf-Kât'
Humeur : N'aime pas trop les guitares couillues, la ouah ouah et le flangueur.
Date d'inscription : 06/06/2011

MessageSujet: Re: Paroles d'anciens combattants : le BAC   Dim 19 Juin - 16:37

Ne dites jamais (de toute façon cette année c'est trop tard les épreuves de philo sont déjà passées) que Freud est sans intérêt.
Revenir en haut Aller en bas
http://lesguillotines.bandcamp.com/
Dahu Clipperton
Ex-lecteur des Inrockuptibles
avatar

Nombre de messages : 4019
Age : 34
Localisation : dans ma grotte
Humeur : ermite sociable
Date d'inscription : 26/04/2010

MessageSujet: Re: Paroles d'anciens combattants : le BAC   Dim 19 Juin - 16:38

Pourtant c'est vrai. clown
Revenir en haut Aller en bas
Yves Guillotines
Johnny Thunder
Johnny Thunder
avatar

Nombre de messages : 2866
Age : 29
Localisation : Neuf-Kât'
Humeur : N'aime pas trop les guitares couillues, la ouah ouah et le flangueur.
Date d'inscription : 06/06/2011

MessageSujet: Re: Paroles d'anciens combattants : le BAC   Dim 19 Juin - 16:41

C'est ce que mon père avait écrit dans sa copie : 9/20. Laughing
Revenir en haut Aller en bas
http://lesguillotines.bandcamp.com/
Dahu Clipperton
Ex-lecteur des Inrockuptibles
avatar

Nombre de messages : 4019
Age : 34
Localisation : dans ma grotte
Humeur : ermite sociable
Date d'inscription : 26/04/2010

MessageSujet: Re: Paroles d'anciens combattants : le BAC   Dim 19 Juin - 16:50

Very Happy
Ouais mais les pro-Freud jouissaient encore du "bénéfice du doute", à l'époque, c'est pour ça que ça a pu paraître quelque peu cavalier.

Alors qu'aujourd'hui, vu à quoi ça aboutit, la vérité ne peut qu'éclater au grand jour : maintenant, on "respecte le rythme de l'enfant", et on lit "Psychologies magazine".

Merci Sigmund.
Twisted Evil
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Paroles d'anciens combattants : le BAC   Dim 19 Juin - 16:52

@Dahu Clipperton a écrit:
Pourtant c'est vrai. clown
tût tût tût. les modèles freudiens sont complètement dépassés, et bien sûr on souffre de la horde d'idiots qui s'obstinent à le lire de la main gauche, mais dans leur contexte historique, ils n'étaient pas si mauvais - et surtout ça reste un extraordinaire artéfact pour l'histoire des idées et des représentations
Revenir en haut Aller en bas
Dahu Clipperton
Ex-lecteur des Inrockuptibles
avatar

Nombre de messages : 4019
Age : 34
Localisation : dans ma grotte
Humeur : ermite sociable
Date d'inscription : 26/04/2010

MessageSujet: Re: Paroles d'anciens combattants : le BAC   Dim 19 Juin - 16:56

(pas m'en vouloir, Ratel, j'ai eu une poussée de mauvaise foi et de demi-gratuité) ("demi", seulement rendeer)
(et tu as certainement raison, tu es calé sur ces questions, moi pas du tout)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Paroles d'anciens combattants : le BAC   Dim 19 Juin - 17:00

@Dahu Clipperton a écrit:
Very Happy
maintenant, on "respecte le rythme de l'enfant",
rein à voir, ça c'est une question d'ingéniérie, supposant un objectif, en l'occurrence en quel type d'adulte on désire dresser l'enfant. à mon grand regret, ces méthodes éducatives ont l'air tout à fait efficace pour produire un type de personnalité valorisé par la culture dominante - c'est plutôt du beau boulot

@Dahu Clipperton a écrit:
(pas m'en vouloir, Ratel, j'ai eu une poussée de mauvaise foi et de demi-gratuité) ("demi", seulement rendeer)
(et tu as certainement raison, tu es calé sur ces questions, moi pas du tout)
nan, en psycho, je suis rudimentaire au mieux - mais chais pô comment tu as raté l'ironie de ma défense, ou c'est moi qui rate un second degré de ta part ?
Revenir en haut Aller en bas
Dahu Clipperton
Ex-lecteur des Inrockuptibles
avatar

Nombre de messages : 4019
Age : 34
Localisation : dans ma grotte
Humeur : ermite sociable
Date d'inscription : 26/04/2010

MessageSujet: Re: Paroles d'anciens combattants : le BAC   Dim 19 Juin - 17:11

@ratel a écrit:
@Dahu Clipperton a écrit:
Very Happy
maintenant, on "respecte le rythme de l'enfant",
rein à voir, ça c'est une question d'ingénierie, supposant un objectif, en l'occurrence en quel type d'adulte on désire dresser l'enfant. à mon grand regret, ces méthodes éducatives ont l'air tout à fait efficace pour produire un type de personnalité valorisé par la culture dominante - c'est plutôt du beau boulot
Rhôputain que c'est fort bien dit et foutralement juste ! Wink
(c'en est presque vexant, tu peux pas t'empêcher de formuler les choses à merveille silent)

Citation :
@Dahu Clipperton a écrit:
(pas m'en vouloir, Ratel, j'ai eu une poussée de mauvaise foi et de demi-gratuité) ("demi", seulement rendeer)
(et tu as certainement raison, tu es calé sur ces questions, moi pas du tout)
nan, en psycho, je suis rudimentaire au mieux - mais chais pô comment tu as raté l'ironie de ma défense, ou c'est moi qui rate un second degré de ta part ?
Ah ah ah, non je me basais sur cette partie de ta phrase : "ça reste un extraordinaire artéfact pour l'histoire des idées et des représentations" Smile
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Paroles d'anciens combattants : le BAC   Dim 19 Juin - 17:36

je plaide non coupable, ce genre de truc ça relève de ma formation, quand même
Revenir en haut Aller en bas
Margaret
Johnny Thunder
Johnny Thunder
avatar

Nombre de messages : 2259
Humeur : pon pon pon pon
Date d'inscription : 22/05/2008

MessageSujet: Re: Paroles d'anciens combattants : le BAC   Sam 16 Juin - 23:12

Rolling Eyes Dans deux jours, on ne pourra plus dire à MC5 "passe d'abord ton bac", il va falloir trouver autre chose...
Revenir en haut Aller en bas
blau_up
Master Of The Universe
Master Of The Universe
avatar

Nombre de messages : 11080
Date d'inscription : 03/10/2007

MessageSujet: Re: Paroles d'anciens combattants : le BAC   Dim 17 Juin - 2:21

passe ta licence?
Revenir en haut Aller en bas
http://www.requiempouruntwister.com/
Puck
Master Of The Universe
Master Of The Universe
avatar

Nombre de messages : 6817
Age : 34
Localisation : La Roche
Humeur : Skyzophonique
Date d'inscription : 05/05/2008

MessageSujet: Re: Paroles d'anciens combattants : le BAC   Dim 17 Juin - 11:20

Le permis ?
Revenir en haut Aller en bas
Laurent Bigot
Master Of The Universe
Master Of The Universe
avatar

Nombre de messages : 9578
Age : 52
Localisation : Paris
Humeur : c'est quoi cette question à la con?
Date d'inscription : 22/04/2011

MessageSujet: Re: Paroles d'anciens combattants : le BAC   Dim 17 Juin - 11:27

laetitia a écrit:
Rolling Eyes Dans deux jours, on ne pourra plus dire à MC5 "passe d'abord ton bac", il va falloir trouver autre chose...

... non je ne le dirai pas, ça serait salaud...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Paroles d'anciens combattants : le BAC   

Revenir en haut Aller en bas
 
Paroles d'anciens combattants : le BAC
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» [Paroles] Place je passe
» [Paroles] Les Solos sous les Draps
» [INFO] Clip, paroles et traduction de "Mädchen aus dem All"
» Paroles et traductions des chansons de Mike
» Informations sur Paroles de Chansons

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
Forum PlanetGong :: Dialogues Rock'n'roll :: Parlons d'autre chose-
Répondre au sujetSauter vers: