Forum PlanetGong

Le précédent forum PlanetGong avait plutôt bien marché, avant que son hébergeur ne nous ferme la porte. Nouvelle tentative un an après
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  Planetgong.frPlanetgong.fr  Mauvaise Foi RecordsMauvaise Foi Records  

Répondre au sujet
Partagez | 
 

 Peter Hammill & Van der Graaf Generator

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
AuteurMessage
Peter Mermoz Steinhauser
Phenomenal Cat
Phenomenal Cat
avatar

Nombre de messages : 4304
Age : 61
Localisation : Loin de Paris
Humeur : joviale
Date d'inscription : 19/10/2009

MessageSujet: Re: Peter Hammill & Van der Graaf Generator   Mar 23 Oct - 16:51

@Béroalde De Fuzz a écrit:
Un peu lyrique
Bel euphémisme pour qualifier un expressionisme emphatique incandescent.
Revenir en haut Aller en bas
Peter Mermoz Steinhauser
Phenomenal Cat
Phenomenal Cat
avatar

Nombre de messages : 4304
Age : 61
Localisation : Loin de Paris
Humeur : joviale
Date d'inscription : 19/10/2009

MessageSujet: Re: Peter Hammill & Van der Graaf Generator   Dim 11 Nov - 14:16

Une déclamation

Letters in pencil, some of them as heavy as lead,
as dated as carbon, as black as coal, but burning as red.
Clues faintly stencilled: the message, though leeched, is unbled,
as secret as marble - as young, as old, as living, as dead.
And always that laugh
that comes as though it's from pain:
though I'm lashed to the mast
still it hammers round my brain.

Laughter in the backbone,
laughter impossibly wise,
that same laughter that comes
every time I flash on that look in your eyes
which whispers of a black zone
which'll mock all my credos as lies,
where all logic is done
and time will smash every theory I devise.
And the hour-glass is shattered
only by the magic of your touch
where nothing really matters....
No, Nothing matters very much!

So the siren song runs through the ages,
and it courses through my veins like champagne;
and with all the sweet kisses of addiction
it's calling me to break my bonds again.

Future memory exploding like shrapnel,
some splinters escape on my tongue,
some of them scar comprehension...
beneath the scab they burn, but the wound becomes numb.
And always the song draws me forward,
rejoicing in the search and the prayer,
bored with all but the mad, the strange,
the freak, the impossible dare.
Still your laugh chills my marrow
till I embrace it on my knees....
Oh, when the mast becomes a flagpole,
what becomes of me?

What becomes, oh, what becomes of me?


Revenir en haut Aller en bas
Peter Mermoz Steinhauser
Phenomenal Cat
Phenomenal Cat
avatar

Nombre de messages : 4304
Age : 61
Localisation : Loin de Paris
Humeur : joviale
Date d'inscription : 19/10/2009

MessageSujet: Re: Peter Hammill & Van der Graaf Generator   Dim 11 Nov - 22:06

Letters in pencil, some of them as heavy as lead,
as dated as carbon, as black as coal, but burning as red.
Clues faintly stencilled: the message, though leeched, is unbled,

j'entends "though bleeched is unread". N'étant point un fin angliciste, me gourre-je ?
Revenir en haut Aller en bas
Peter Mermoz Steinhauser
Phenomenal Cat
Phenomenal Cat
avatar

Nombre de messages : 4304
Age : 61
Localisation : Loin de Paris
Humeur : joviale
Date d'inscription : 19/10/2009

MessageSujet: Re: Peter Hammill & Van der Graaf Generator   Mer 21 Nov - 23:07

Il faut être lucide.
Ce sujet sent le sapin.
Soit, je comble le trou dans la discographie de PH en causant de Over (1977), mais le problème c'est que ça outrepasse mes capacités.
Spoiler:
 
Soit je termine celle de VdGG avec Present. Mais, du coup, on met un point final au topic.
Inévitable, mais ça me pale
Revenir en haut Aller en bas
Urizen
Powerman
Powerman
avatar

Nombre de messages : 4087
Localisation : Bretagne
Humeur : Happy When It Rains
Date d'inscription : 07/08/2009

MessageSujet: Re: Peter Hammill & Van der Graaf Generator   Mer 21 Nov - 23:42

Meuh non! Y'aura toujours la vidéos d'un live ou une perle oubliée a exploiter voyons Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Peter Mermoz Steinhauser
Phenomenal Cat
Phenomenal Cat
avatar

Nombre de messages : 4304
Age : 61
Localisation : Loin de Paris
Humeur : joviale
Date d'inscription : 19/10/2009

MessageSujet: Re: Peter Hammill & Van der Graaf Generator   Mer 21 Nov - 23:55

C'est trop gentil de vouloir me consoler.
Merci Urizen, je suis ému.
Sad
Revenir en haut Aller en bas
MC5 m'a tuer
Master Of The Universe
Master Of The Universe
avatar

Nombre de messages : 8018
Age : 23
Humeur : Godlike
Date d'inscription : 13/08/2010

MessageSujet: Re: Peter Hammill & Van der Graaf Generator   Jeu 22 Nov - 0:00

ah ah tu me fais marrer Peter, y a des tas de gens ici qui aiment bien VdGG et Hammill! Very Happy (je me suis justement dit y a trois jours qu'il fallait que je me repasse ta compil')
Revenir en haut Aller en bas
Puck
Warrior On The Edge Of Time
Warrior On The Edge Of Time
avatar

Nombre de messages : 6801
Age : 34
Localisation : Brubet
Humeur : Skyzophonique
Date d'inscription : 05/05/2008

MessageSujet: Re: Peter Hammill & Van der Graaf Generator   Jeu 22 Nov - 0:20

@Peter Mermoz Steinhauser a écrit:

Soit je termine celle de VdGG avec Present. Mais, du coup, on met un point final au topic.
Inévitable, mais ça me pale

Revenir en haut Aller en bas
Peter Mermoz Steinhauser
Phenomenal Cat
Phenomenal Cat
avatar

Nombre de messages : 4304
Age : 61
Localisation : Loin de Paris
Humeur : joviale
Date d'inscription : 19/10/2009

MessageSujet: Re: Peter Hammill & Van der Graaf Generator   Jeu 22 Nov - 12:02

Tu veux pas écrire un truc sur l'album, Ziggy ?
Revenir en haut Aller en bas
Peter Mermoz Steinhauser
Phenomenal Cat
Phenomenal Cat
avatar

Nombre de messages : 4304
Age : 61
Localisation : Loin de Paris
Humeur : joviale
Date d'inscription : 19/10/2009

MessageSujet: Re: Peter Hammill & Van der Graaf Generator   Jeu 22 Nov - 17:31

Bon, ben c'est encore bibi qui s'y colle.

Boum sur la tête !
La 1er titre commence avec des bruissements de batterie, des arpèges d'orgue et une plainte de sax jacksonien. Et du fond de mon cerveau lent émerge alors le souvenir de Arrow (début de la 2de face de Godbluff). Et, dès la 38e seconde, :
"By this we are all sustained: a belief in human nature
and in justice and parity...all we have is the faith to carry on"
Et boum badaboum, voyage spatio-temporel, on ne sait plus si on est en 2005 ou en 1976. C'est quoi ce truc ? Un titre prévu pour Still Life et jamais publié ? Non, c'est le nouvel album de VdGG. Tout y est. Même voix, même climat, même son (ou presque, les claviers sonnent un chouïa plus numériques, mais bon …). Le texte est fort, la mélodie est nette, la voix déclame, l'ampleur s'amplifie (c'est ce qu'elle fait de mieux en général), c'est majestueux : VdGG is back.
Et moi, le cul par terre.
Boleas Panic est un instrumental de Jackson, avec ses sons de sax électrifié et wah-wahisés, gras et lourds à souhait. Ce genre de passages qui étaient autrefois inclus dans les morceaux plus longs. Ici, on reste dans le raisonnable :5-7'. Donc, plutôt du court pour VdGG.
Et voila Nutter Alert. Les 1eres notes sont au Clavinet, comme dans Godbluff ! Je suis godbluffé. Du même niveau que le 1er titre, mais plus violent. Hammill gueule. Je gueule aussi "it's a nutter alert !!! Oh, look out !" Comme le refrain de Pilgrims 30 ans plus tôt. 30 ans effacés par magie.
Bon, après c'est un peu moins convaincant. PH fait un peu trop son kéké avec sa guitare électrique dans Abandon Ship et In Babelsberg et les mélodies manquent de caractère. Je suis pas gentil, mais les 3 premiers morceaux avaient mis la barre très haut.
Ziggy a posté le 1er titre "Every bloody emperor" un peu plus haut.
Je mets ici le 3e : Nutter Alert, mais en live.
Ils sont beaux, ils sont grands et c'est gavé trop mes chouchous.

Banton sourit au début du morceau : c'est rare ! Jackson est déchaîné (il fait le coup des 2 sax dans la bouche comme Roland Kirk), Evans impérial aux baguettes et Peter a mis l'feu aux poudres.
Et, pour comparaison, une fin de Sleepwalkers de 75 (ça chante à partir du milieu)
Revenir en haut Aller en bas
Peter Mermoz Steinhauser
Phenomenal Cat
Phenomenal Cat
avatar

Nombre de messages : 4304
Age : 61
Localisation : Loin de Paris
Humeur : joviale
Date d'inscription : 19/10/2009

MessageSujet: Re: Peter Hammill & Van der Graaf Generator   Jeu 22 Nov - 18:52

Et je ne pouvais pas boucler cette histoire sans une dédicace à Lord Béro.
A 5 minutes, pile-poil:

ou celle-ci- le dvd Metropolis, à 5'05 :
Revenir en haut Aller en bas
Béroalde De Fuzz
Baron de la bière
avatar

Nombre de messages : 5318
Humeur : DE PROFUNDIS AD TE CLAMAVI
Date d'inscription : 22/10/2007

MessageSujet: Re: Peter Hammill & Van der Graaf Generator   Ven 23 Nov - 11:34

J'en écraserais une larme. Pour faire bref: merci Monsieur Steinhauser
Revenir en haut Aller en bas
Peter Mermoz Steinhauser
Phenomenal Cat
Phenomenal Cat
avatar

Nombre de messages : 4304
Age : 61
Localisation : Loin de Paris
Humeur : joviale
Date d'inscription : 19/10/2009

MessageSujet: Re: Peter Hammill & Van der Graaf Generator   Mer 28 Nov - 22:18

J'ai un truc à vous dire

Je vais causer de The Future Now


Nous sommes en 1978, VdGG 3 agonise doucettement après une très courte existence. PH se lance dans la confection de cet album. Il est enthousiasmé par les événements de l'année 77 sur la scène musicale britannique mais, sentant qu'il serait absurde de sa part de chercher à se couler dans le punk ou la new wave, il pense que l'époque se prête à des tentatives d'élargir les frontières de la pop song. Dans Pushing Thirty, Hammill assume sa trentaine - difficile de réaliser qu'il n'a que 22 ans quand VdGG enregistre Pawn Hearts - et a encore envie de se marrer (Me, I'm pushing thirty and still having fun, I haven't stopped, haven't stopped that yet!) et de se prendre pour Rikki Nadir (but even though I'm pushing thirty, maybe on the skids, I still can be, I still can be Nadir!). Jackson souffle le riff sur un « pure sixties handclap beat ».

Les pièges (traps) du succès et du chobize sont abordés dans Trappings, the Mousetrap et Energy vampires. Dans Trappings, PH joue du re-recording de sa propre voix qui fait le choeur (et non les choeurs) au sens théâtral du terme sur la voix principale
They offered him the deal (Here's the contract)
just like an autograph (sign on the line)
no need to think or feel (advances are abstract)
or do anything but laugh (the future defined.)
Dans Mousetrap, qui commence comme une ballade au piano à la Forsaken Gardens, le son du synthé (monophonic analogue synth which had been custom-made by a friend of Charles Dickie ) ressemble à un curieux mélange de melodica, d'accordéon essouflé et d'orgue-jouet à la Comelade
Dans Energy vampires, c'est le violon enervé de Graham Smith qui accompagne la diatribe contre les idolâtres qui le harcèlent (faut savoir que VdGG a eu aussi son lot de fans hystériques-je n'en fais pas partie) :
"Excuse me while I suck your blood,
excuse me when I phone you,
I've got every one of your records, man,
doesn't that mean I own you?"
Vient ensuite la triade expérimentale :
Les choeurs (évocation du chant grégorien) de la voix multipliée emplissent la diatribe anticléricale, ou simplement anti-obscurantiste de Mediaevil :

Dans A motor bike in Africa PH tire tout ce qu'il peut d'une « primitive but delightfully idiosyncratic Roland beat box » qui reproduit le son d'un antique 2 temps lancé à pleine allure dans la brousse sud-africaine (c'est une chanson anti-apartheid)
Enfin, les arpèges de guitare troués par des bruitages étranges de synthé, d'échos de voix et de guitare distordue font de The cut une chanson aussi étrange qu'attachante.

PS: sur la pilosité : "I did one show half-bearded, in Bangor and then took the train to London. Having looked pretty ridiculous and/or alien at various times of my life I can honestly say I've never had such strange reactions. "
Revenir en haut Aller en bas
Peter Mermoz Steinhauser
Phenomenal Cat
Phenomenal Cat
avatar

Nombre de messages : 4304
Age : 61
Localisation : Loin de Paris
Humeur : joviale
Date d'inscription : 19/10/2009

MessageSujet: Re: Peter Hammill & Van der Graaf Generator   Sam 26 Jan - 13:35


Le dos de la pochette reproduit une partie de l'intro de Dave Jackson à cet ouvrage : "Pourquoi, au début des 70's, VdGG a-t-il eu un tel succès en Italie ? Pourquoi l'Italie est-elle tombée amoureuse de VdGG ? Eh bien, je ne sais pas pourquoi ... mais je sais que nous étions tombés amoureux de l'Italie et pour ce qui me concerne, cette relation amoureuse dure encore aujourd'hui."
NB: trado approximative
Revenir en haut Aller en bas
Peter Mermoz Steinhauser
Phenomenal Cat
Phenomenal Cat
avatar

Nombre de messages : 4304
Age : 61
Localisation : Loin de Paris
Humeur : joviale
Date d'inscription : 19/10/2009

MessageSujet: Re: Peter Hammill & Van der Graaf Generator   Mar 19 Fév - 18:54

Un beau Flight à 10'10. La voix de Peter tient le coup et Guy est impérial.
Revenir en haut Aller en bas
Peter Mermoz Steinhauser
Phenomenal Cat
Phenomenal Cat
avatar

Nombre de messages : 4304
Age : 61
Localisation : Loin de Paris
Humeur : joviale
Date d'inscription : 19/10/2009

MessageSujet: Re: Peter Hammill & Van der Graaf Generator   Jeu 20 Juin - 19:56

A Berlin, cette semaine . Gog

Revenir en haut Aller en bas
Peter Mermoz Steinhauser
Phenomenal Cat
Phenomenal Cat
avatar

Nombre de messages : 4304
Age : 61
Localisation : Loin de Paris
Humeur : joviale
Date d'inscription : 19/10/2009

MessageSujet: Re: Peter Hammill & Van der Graaf Generator   Sam 6 Juil - 16:46

Enregistré au Bataclan le 12 juillet 2005, ce Pilgrims se trouve dans le cd de bonus de l'édition nippone (qui peut s'écrire aussi avec deux n) de Real Time

Revenir en haut Aller en bas
Peter Mermoz Steinhauser
Phenomenal Cat
Phenomenal Cat
avatar

Nombre de messages : 4304
Age : 61
Localisation : Loin de Paris
Humeur : joviale
Date d'inscription : 19/10/2009

MessageSujet: Re: Peter Hammill & Van der Graaf Generator   Mar 3 Déc - 12:09

Mrrrrrrraôôôôôwwwwww

(Oui, avec la voix de PH Very Happy )
Revenir en haut Aller en bas
Peter Mermoz Steinhauser
Phenomenal Cat
Phenomenal Cat
avatar

Nombre de messages : 4304
Age : 61
Localisation : Loin de Paris
Humeur : joviale
Date d'inscription : 19/10/2009

MessageSujet: Re: Peter Hammill & Van der Graaf Generator   Mer 1 Jan - 11:25

A 5' 10" et à l'attention spéciale du Baron.
Revenir en haut Aller en bas
Peter Mermoz Steinhauser
Phenomenal Cat
Phenomenal Cat
avatar

Nombre de messages : 4304
Age : 61
Localisation : Loin de Paris
Humeur : joviale
Date d'inscription : 19/10/2009

MessageSujet: Re: Peter Hammill & Van der Graaf Generator   Mar 14 Jan - 10:48

Un dodo, un dodo, un cucu, un documentaire "Inside VdGG" de Aerosol à Godbluff
Revenir en haut Aller en bas
Béroalde De Fuzz
Baron de la bière
avatar

Nombre de messages : 5318
Humeur : DE PROFUNDIS AD TE CLAMAVI
Date d'inscription : 22/10/2007

MessageSujet: Re: Peter Hammill & Van der Graaf Generator   Mar 14 Jan - 11:20

Si j'avais eu ça à 17 ans, je me serais fait pipi dessus sans autre forme de procès.
Revenir en haut Aller en bas
Peter Mermoz Steinhauser
Phenomenal Cat
Phenomenal Cat
avatar

Nombre de messages : 4304
Age : 61
Localisation : Loin de Paris
Humeur : joviale
Date d'inscription : 19/10/2009

MessageSujet: Re: Peter Hammill & Van der Graaf Generator   Mer 26 Mar - 14:53

Je le dis tout net à l'intention de ceux que cela n'intéresse pas que le dernier album de PH (Other World) que personne n'avait envie d'écouter ne le mérite effectivement pas et qu'il est chiant comme la pluie, sinon pire, dans la mesure où la pluie, quand elle est d'humeur primesautière, peut être assez rigolote.
Revenir en haut Aller en bas
Béroalde De Fuzz
Baron de la bière
avatar

Nombre de messages : 5318
Humeur : DE PROFUNDIS AD TE CLAMAVI
Date d'inscription : 22/10/2007

MessageSujet: Re: Peter Hammill & Van der Graaf Generator   Mer 26 Mar - 15:30

Mince.
Revenir en haut Aller en bas
Peter Mermoz Steinhauser
Phenomenal Cat
Phenomenal Cat
avatar

Nombre de messages : 4304
Age : 61
Localisation : Loin de Paris
Humeur : joviale
Date d'inscription : 19/10/2009

MessageSujet: Re: Peter Hammill & Van der Graaf Generator   Mer 26 Mar - 15:43

Sic transit gloria mundi, comme qu'il disait.
Revenir en haut Aller en bas
Béroalde De Fuzz
Baron de la bière
avatar

Nombre de messages : 5318
Humeur : DE PROFUNDIS AD TE CLAMAVI
Date d'inscription : 22/10/2007

MessageSujet: Re: Peter Hammill & Van der Graaf Generator   Mer 26 Mar - 16:52

Histoire de comme ça, M.Mermoz, de quand date-t-il, le dernier disque écoutable de pH? (Fireships? Roaring Forties?)
Revenir en haut Aller en bas
 
Peter Hammill & Van der Graaf Generator
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 7 sur 8Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
 Sujets similaires
-
» Peter Hammill & Van der Graaf Generator
» Van Der Graaf Generator - Peter Hammill
» Peter Hammill
» Van der Graaf Generator
» Van Der Graaf Generator

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
Forum PlanetGong :: Dialogues Rock'n'roll :: Parlons musique...-
Répondre au sujetSauter vers: